Logo h et t horizontal numerique.png
ACI Education & Citoyennete logo.png

La question éducative est, depuis quelques années, au centre de préoccupation de nombreux acteurs sociaux et éducatif. La supposée perte de repères, de valeurs et de sens morale semble avoir creusée une rupture sociale et sociétale. Cet écart de valeurs entre les générations interroge et demande une méthode, s’il en est besoin, pour comprendre et corriger les supposées errements. Il s’agirait à partir de nos supposées (manque de respect, impolitesse, …) de tenter de traiter les écarts par la pratique du lien (ex. relation entre les générations) pour recréer du lien entre les membres d’une même communauté. L’idée, tout en tenant compte des évolutions sociales, technologique, économique, est de renouer et de consolider la colonne vertébrale de la cohésion sociale que représentent nos valeurs.

 

Le présent projet vise à favoriser pour nos jeunes concitoyens l’accès à la citoyenneté, aux valeurs et au civisme.

 

La ville du Marin, depuis quelques années, a pris conscience de l’importance de l’éducation qui constitue la base de l’intégration sociale des enfants et des jeunes. En créant diverses structures, elle permet une large place à l’expression des enfants et des jeunes dans la commune.

 

L’éducation étant l’affaire de tous, elle favorise le partenariat avec les écoles, les parents et les associations.

La ville par le biais de « HOMME ET TERRITOIRE », une structure d’insertion, a pour ambition, de faire de nos enfants et de nos jeunes de futurs citoyens à part entière.

 

Il n’est pas question qu’« Hommes et Territoire » (H & T) soit qu’un simple lieu d’accueil. L’équipe pédagogique qui la dirige et l’anime tient à développer des activités et des actions concourant à favoriser l’épanouissement physique et culturel des participants.

 

Ce projet devra permettre à chacun, d’avoir une vision claire des objectifs et moyens mis en œuvre par H & T pour participer à l’éducation de nos enfants et de nos jeunes.

 

Le plein épanouissement de nos enfants, leur immersion dans leur environnement, le plein exercice de leur esprit créatif, le développement de leurs aptitudes à raisonner, leur maîtrise des éléments structurants de base de la langue, et leur facilité à s’exprimer, sont autant d'éléments de bases importants, pour permettre à nos enfants de se réaliser pleinement, et de donner toute leur mesure dans l’expression des compétences scolaires.

 

Ainsi, une démarche spécifique devrait être menée en direction des enfants, dès leur plus jeune âge.

C’est ainsi qu’un dispositif coordonné par la collectivité communale, en direction des enfants du primaire, hors temps scolaire, structurée autour d’animateurs formés et compétents, qui associerait les parents et les enseignants, serait le bienvenu, pour permettre aux différents acteurs de l’école, de reprendre confiance en leurs capacités (enfants, parents), de donner le meilleur d’eux-mêmes (enfants), de se remobiliser (enseignants).

Il s'agît de créer une véritable dynamique citoyenne primaire, en faveur d’un investissement naturel, volontaire et autonome de l’enfant, dans un cadre dans lequel il se sent encouragé et accompagné.

 

Dans cette optique, la mise en œuvre d’un projet, qui prend en compte l’éducation et la citoyenneté en milieu scolaire, nous semble être particulièrement adaptée.

 

           I.     LES OBJECTIFS

 

·      Former les animateurs pédagogiques à l’accompagnement et à la prise en charges des enfants du primaire ;

·    Favoriser l’expression des enfants et des jeunes et de l’apprentissage de l’autonomie et permettre aux enfants de développer leurs capacités créatives, leurs facultés de raisonnement, la qualité de leur expression langagière, et également, d’avoir des outils méthodologiques facilitant l’intégration des notions ;

·      Permettre aux parents d’échanger autour de valeurs communes et intégratives,

·      Permettre aux aînés de jouer véritablement leur rôle de transmetteurs de valeurs ;

·      Être un collaborateur auprès des enseignants dans la démarche éducative ;

·      Prévenir des déviances sociales ;

·      Développement des connaissances culturelles, artistiques et sportives ;

·      Favoriser le développement local,

 

Ces objectifs répondent à des besoins et attentes exprimés par la municipalité, par les familles, les enseignants, les associations, les enfants, et les jeunes.

Ils sont aussi le reflet d’un contexte social et économique d’une partie de la population.

 

1)    Former les animateurs pédagogiques à l’accompagnement et à la prise en charges d’enfants

Proposer aux animateurs, outre le BAFA, une formation adaptée au public qu’ils auront en charge, tels que des blocs de compétences de titres professionnels (assistants maternels/Garde d’enfants) ou de titres/CQP dans leur globalité. Il s’agit de leur permettre d’intégrer le dispositif à pérenniser mais également de leur permettre d’avoir la possibilité de s’insérer professionnellement sur d’autres activités telles que :

- Aide à domicile,

- Garde d’enfants,

- Assistants maternels,

- Animateurs socio-éducatif, etc.    

Photo ACI E & C.jpg